Image default
Bien-être

Comment arrêter de se ronger les ongles ?

Rate this post

ETHIQUE

Aujourd’hui et pour la première fois sur ce blog, nous allons parler ongles. Ou plutôt, comment ne plus se ronger les ongles. J’ai beaucoup hésiter à rédiger cet article car je lutte encore avec cette sale habitude. Chacun fait comme il peut, et c’est déjà bien. Remember, you are enough.

Lorsque, sur un coup de tête, j’ai décidé d’arrêter de me ronger les ongles, avec mon petit cousin de neuf ans, qui voulait aussi arrêter de se ronger les ongles on s’est lancé le pari d’arrêter en même temps. Et comme des champions, en 15 jours on avait des ongles et on fêtait ça en levant nos verres de sirop à table en famille.

Motivez une connaissance qui veut arrêter, où demandez à un proche de vous aidez et pariez sur votre réussite !  » Maman, si j’arrête de me ronger les ongles pendant 1 mois, tu m’offres une manucure ?  »

Le vernis flashy de la honte

Appliquez du vernis très coloré sur vos ongles rongés. Rouge, rose, orange, bleu, jaune, allez-y! Faites en sorte que vos ongles soient toujours recouverts de vernis.

Cette méthode à trois objectifs & principes :

  • Prise de conscience : en appliquant du vernis très voyant sur vos minis ongles traumatisés, vous allez probablement vous rendre compte à quel point c’est vilain. A quel point, vous ne voulez plus de cela pour vous même! Désormais, plutôt que de cacher vos ongles, sortez les, prenez en soin, mettez les en avant. S’ils sont moches pour le moment, ça ne sera plus le cas très longtemps.
  • Rappel :  la couleur flash vous sert de rappel, de mémo pour que vous pensiez à ne pas porter vos ongles à votre bouche. Un genre de message à votre cerveau, tel un panneau du code de la route rouge « sens interdit », vous captez ? 😉 . L’idée, c’est qu’en attirant votre attention sur vos ongles, vous allez pouvoir vous concentrer,  vous forcer à les retirer de votre bouche vorace.
  • Honte : si vous rongez les ongles alors qu’ils sont couverts de vernis, ce dernier s’écaille et c’est juste horriblement laid. Et, le but c’est d’attirer l’attention des autres sur vos ongles, ils trouvent ça moche eux aussi. C’est un peu barbare je sais, mais l’important c’est que ça vous fasse réagir. Si vous sentez le regard des autres sur vos ongles tout colorés et super courts -et cela sera le cas au début- , et que cela vous met mal à l’aise, alors changez vos mains de places, c’est tout. C’est provisoire, bientôt vos ongles seront forts et jolis.

En bref, si vous vous forcez à arrêter ne serait-ce qu’une semaine, ce ne sera plus du tout gênant. Promis.

Restons modestes et soyons ready

Le plus simple c’est de ne pas tenter le diable. C’est lorsqu’un ongle se casse qu’on est tentée de vouloir le ronger pour  » l’égaliser « . Gardez vos ongles plutôt courts pour éviter qu’ils ne cassent et que vous rechutiez.

Essayez d’avoir toujours une lime à ongles à porter de main, dans vos trousses d’école, dans votre porte-monnaie par exemple.

Le rappel de vos motivations

Comme dit plus haut, mon déclic personnel fût ma volonté de rester en contrôle de l’impression que je renvois aux autres. Donc dès que j’étais tentée de me ronger les ongles, je me disais que j’étais vraiment plus sereine sans ce soucis de rongage-intensif-compulsif de griffes jusqu’au sang. Trouvez vos motivations. Pourquoi pas les noter sur des post-it, dans vos mémos de téléphone etc ?

Quels triggers?

Essayez d’identifier quels moments ou événements vous donnent envie de vous ronger les ongles. Il faut savoir que je me suis LONGTEMPS rongé les ongles. Parfois encore je réussi à arrêter (parfois pendant plusieurs mois), mais je peux rechuter rapidement. J’ai remarqué que je me rongeais souvent les ongles à la fin des vacances. Je ne désespère pas d’y arriver pour de bon un jour.

Tenir le cap

Rappelez-vous les efforts que vous avez investi jusqu’ici, pas question de baisser les bras cette fois-ci. Changez-vous les idées et chassez votre pensée de cet ongle cassé – ce qui finalement n’est pas grave du tout, sous un autre angle – , jusqu’à pouvoir le limer et remettre une couche de vernis.

Des millions de personnes ont réussi à chasser leur addiction, telle quelle soit, et des millions d’autres personnes le feront à leur tour, alors vous pouvez le faire!

Et moi même, des fois je craque, je me ronge un ongle, ou deux. Mais je ne me laisse pas submergée, je recommence à zéro. Je me concentre et je reprends ma technique du vernis.

Mes ongles maintenant, fierté nationale

Et vous, quels sont vos conseils pour arrêter de se ronger les ongles?

Retrouvez moi sur Pinterest

Autres articles

Comment avoir une belle peau? Une routine simple, efficace et pas chère : Le site beauté

Irene

Démaquillage bio : Aciana Botanica de Sanoflore sur PharMarket

Irene

8 produits maquillage dont toutes les femmes ont besoin

Irene

Conseils pour une Cosmetique Simple et naturelle

Irene

Tout sur ma routine capillaire : je vous explique

Irene

Choisir son rouge à lèvres selon sa carnation

Irene