Image default
Liberté d'expression

Préparez votre mariage grâce à nos conseils avisés !

Pour préparer votre mariage, vous ne devez pas seulement vous attarder sur la robe. Certes, elle est primordiale, mais cette union demande une préparation beaucoup plus importante. Nous vous proposons quelques conseils pour ne pas vous perdre dans les préparatifs. Il faudra alors acheter ou louer la robe, réserver le traiteur, mais également commander votre faire-part de mariage

Inviter tous les convives trois mois avant le jour J avec un faire-part

Il est donc l’heure de distribuer toutes les invitations à vos proches, vous aurez alors trois mois pour peaufiner votre mariage. Il est possible d’envoyer le faire-part beaucoup plus tôt, cela dépend de vos envies et de votre budget. Certains couples n’hésitent pas à préparer cette union pendant une année, car la recherche des tenues peut être longue

  • Le faire-part peut être choisi sur Internet grâce à un site spécialisé, vous serez en mesure de le personnaliser en fonction de votre thème.
  • Demandez une confirmation à vos convives, car avec le nombre de participants, vous pourrez réserver le traiteur, les hébergements et la salle des fêtes.
  • Si vous avez des convives qui ont des habitudes alimentaires spéciales, il faudra les prendre en compte avec le traiteur.

Ce sont les étapes les plus importantes pour préparer un mariage dans les meilleures conditions. Si vous avez préparé des animations ou des activités, vous devrez bien sûr réserver les prestataires. Soyez prévoyant, car certains professionnels sont largement sollicités, leurs disponibilités pourraient ne pas être les vôtres. L’organisation d’un mariage repose essentiellement sur les invitations puisque vous devez connaître le nombre d’invités. Il est alors important de bien réfléchir à la conception de votre faire-part.

Choisissez le thème, les couleurs, le texte, les photos et surtout prenez une enveloppe assortie pour avoir une belle harmonie. La réponse des convives pourra être apportée par mail par exemple ou par SMS. 

Autres articles

Pourquoi la croyance ne peut jamais justifier la violence

Claude

quand le covidoscepticisme entraîne la banalisation du nazisme

Claude

« Gilets jaunes » et journalistes : aux sources du rejet

Claude

Pourquoi le combat de Fariba Adelkhah est le combat de tous

Claude

Un préambule pourrait assurer la liberté d’expression en milieu universitaire

Claude

Critiquer Israël ne relève pas de l’antisémitisme, mais de la liberté académique

Claude